LE NOMBRE 12 (suite de mes nombres que j’avais commencé il y a quelques mois)

 
Petit clin d’oeil : Aujourd’hui 12 c’est la St Christian ne pas oublier de lui souhaiter sa fête
Bonne fête à tous les Christian (origine grecque, signifie "messie"-chiffre le 2 -couleur verte – fête le 12 novembre – St Christian est cuisinier dans un monastère en Pologne au XIe siècle, il est massacré, une nuit, avec quatre compagnons)
caractère : activité, indépendance, confiance en soi, prudence
 
 
 
 
 
Nous voici en présence d’un seigneur.
 
Plusieurs civilisations l’ont honoré.
Sans doute est-ce d’abord parce qu’il est un nombre abondant (le premier d’ailleurs), terme qui signifie que la somme de ses diviseurs lui est supérieure (1+2+3+4+5+6=16>12, mais 1+2+5+8<10)
 
Cette particularité arithmétique était connue des Anciens.
Les rédacteurs mystiques des Ecritures chrétiennes ne l’ignoraient pas, bien qe leur attachement pour le nombre douze devait certainement être associé à d’autres motifs.
 
C’est dans l’Apocalypse que l’on trouve le plus de chiffres.
Il n’est pas étonnant que douze y figure en bonne place.
 Il y a 12 000 élus par tibu, et leur nombre total est un carré de 12 multiplié par 1000, soit 144 000. (Apocalypse, XIV,4)
Nous savons que Jésus tenait à ce que les apôtres soient au nombre de douze et non pas onze.
Il y a douze articles dans la prière fondamentale qu’est le Crédo.
Le produit de quatre, qui évoque la terre, par le nombre trois du temps sacré donne douze.
 
L’Ancien Testament n’est pas moins éloquent à ce chapitre :

Les douze fils sont les ancêtres éponymes des douze tribus d’Israël, à l’exception de Lévi, ancêtre des Lévites, dispersés dans les autres tribus, et de Joseph, dédoublé selon ses fils Éphraïm et Manassès.

Les douze fils de Jacob

Patriarches

Enfant de :
Isaac et Rébecca

Jacob *
première épouse Léa,
deuxième épouse Rachel,
concubine Bilha servante de Rachel,
concubine Zilpa servante de Léa

Parent de :
Ruben de Léa
Siméon de Léa
Levi de Léa
Juda de Léa
Dan de Bilha
Nephtali de Bilha
Gad de Zilpa
Aser de Zilpa
Issachar de Léa
Zabulon de Léa
Joseph de Rachel
Benjamin de Rachel


Lors de la division en deux royaumes, les deux tribus de Juda et Benjamin formèrent le royaume de Juda, les dix autres tribus formèrent le royaume du nord, le royaume d’Israël.

 
L’arbre de vie portait douze fruits
 
L'arbre de Vie, f. 83r (Ap. 22, 1-5)
 
 
 

 Les 12 opérations représentées dans l’Arbre Philosophique


1 Calcination
2 Dissolution
3 Séparation des éléments
4 Conjonction
5 Putréfaction
6 Coagulation
7 Cibation (administration de la nourriture selon proportion)
8 Sublimation
9 Fermentation
10 Elévation
11 Accroissement
12 Projections

Ce nombre a eu une telle importance qu’il a failli supplanter la base décimale.

 
Jusqu’à une époque récente, la Grande-Bretagne se servait du système duodécimal et parlait de pouces, de yards, de shillings. L’ancienne France comptait aussi en pieds, en boiseaux, en toises, etc.
 
On sait aussi que le système sexagésimal dont on se sert pour la mesure du temps est en quelque sorte un dérivé de la base 12.
Le cercle est divisé en 360° et l’aiguille trotteuse des montres avance 12 fois plus vite que celle des minutes.
 
Par ailleurs, tout le monde connaît les douze constellations qui forment le zodiaque, ainsi nommé parce que certains animaux y sont représentés. Le zodiaque indique la région du ciel où se passent les mouvements apparents du soleil, de la lune et des grandes planètes. Il est divisé en douze parties égales de trente degrés chacune appelées signes.
Il y a six signes descendants parce que la déclinaison du soleil y diminue et six autres qui sont ascendants.
 

Le Zodiaque

Le Zodiaque est une ceinture de douze constellations qui traverse la voûte céleste, proche de l’écliptique, route apparente suivie par le Soleil, la Lune et les planètes de notre système solaire.

Les constellations, ou signes, du zodiaque représentent, traditionnellement, les quatre éléments primordiaux : l’air, le feu, l’eau et la terre. Elles correspondent également aux plus anciennes constellations identifiées. En Asie, sur les rives du Tigre et de l’Euphrate vécut le peuple des Chaldéens qui parait s’être élevé le premier aux contemplations célestes. Du moins les plus anciennes données astronomiques que nous possédons viennent de lui.

Les observations, d’abord empiriques, poursuivies pendant des milliers d’années et perfectionnées graduellement, permirent aux Babyloniens des derniers siècles av. J.-C. d’arriver à des connaissances d’une étonnante exactitude scientifique, dont les Grecs ont tiré grande partie.

Dans cette immense période, la manière de mesurer le temps a présenté des changements qu’il est encore difficile de suivre.

Les Chaldéens notèrent les mouvements des astres, dressèrent des tables, donnèrent des noms, et leurs observations codifiées formèrent le premier livre d’astronomie. Ils connaissaient non seulement les mouvements du soleil et de la lune, mais aussi ceux des cinq principales planètes, les éclipses, la précession des équinoxes, la division du cercle en trois cent soixante parties ou degrés, celle du degré en soixante minutes, de la minute en soixante secondes et de la seconde en soixante tierces. Les Chaldéens connurent le gnomon et le cadran solaire. Avec eux nous assistons à la création des bases du calendrier.

le système solaire

La division de l’écliptique en douze parties égales constituant le zodiaque,

 et ses figures ou catastérismes, sont d’origine chaldéenne. [-800 av. J.-C. : première mention par les Chaldéens de la bande zodiacale (qui délimite la course apparente des planètes autour de la Terre) ; -500 av. J.-C. : le zodiaque est divisé par les Chaldéens en douze parties égales appelées « Signes ».

Dans son mouvement annuel apparent, le soleil décrit une ligne sur la sphère céleste, appelée écliptique parce que c’est sur cette ligne que se produisent les éclipses. Si l’on prend de chaque côté de cette ligne huit degrés, on obtient une bande céleste de seize degrés de largeur découpée dans la voûte du ciel. Cette bande est parcourue, dans son milieu, par le soleil, et dans le reste de sa surface, par les planètes qui, en général, ne sortent pas de cette zone. Or, pour indiquer commodément l’endroit oû se trouvait le soleil dans cette région céleste, les astronomes chaldéens partagèrent la bande dans sa longueur en douze parties égales, ayant chacune un douzième, c’est-à-dire trente degrés de la sphère qui en a trois cent soixante. Ils donnèrent ensuite aux étoiles qui se trouvent dans chacune de ces douze parties des noms qui furent surtout des noms d’animaux, d’où son nom de zodiaque.

Ces noms tirent leur origine de ce qu’il y avait, dans les phénomènes du ciel et de la terre, de plus frappant au moment où le soleil était dans chacune des douze parties. Ainsi on appela Bélier, ou signe du Bélier ou astres du Bélier, la partie dans laquelle se trouve le soleil à l’époque où naissent les agneaux ; astres du boeuf ou taureau ceux sous lesquels il était temps d’atteler cet animal à la charrue pour labourer la terre; astres du cancer ou de l’écrevisse ceux sous lesquels le soleil, parvenu au milieu de l’année, commençait à rétrograder, comme l’écrevisse qui marche à reculons ; astres du lion ceux où cet animal se montrait près des villes ; astres du Verseau, la saison des pluies ; astres de la balance ceux auxquels les jours égalent les nuits ; du sagittaire le moment de faire la chasse aux bêtes féroces, etc.

Les plus anciens zodiaques plaçaient en tête le signe du taureau. C’était le signe équinoxial depuis l’an 4300 environ avant notre ére; il l’a été jusqu’en 2150 av. J.-C.

C’est probablement à cette première époque que les contemplateurs du ciel ont dressé la carte du zodiaque, car dans les anciens mythes religieux, le taureau est associé à l’oeuvre féconde du printemps, qui ramène, avec l’action du soleil sur la terre, le retour de la végétation et des fruits. L’équinoxe de printemps arrivait en effet dans le signe du taureau à cette époque antique. En vertu de la précession des équinoxes, il arrive successivement dans tous les signes, en une période d’environ 25000 à 26000 ans.

à partir de l’an 2150 avant notre ére, l’équinoxe de printemps a eu lieu dans le signe du bélier. Depuis le premier siècle de notre ère jusqu’à aujourd’hui, c’est dans le signe des poissons.

Il passera bientôt dans le verseau

Le Zodiaque

  

.
 
Après cette brève incursion dans le domaine de l’astronomie ou de l’astrologie, nous allons maintenant vous donner une indication sur des recherches récentes qui ne peuvent qu’intriguer tout esprit curieux et enclin à la réflexion.
 
Depuis longtemps, les physiciens suboraient qu’il y avait des particules encore plu petites que les particules connues. En d’autre termes, ils se demandaient si le quark, considéré comme la "brique" de base de la matière, n’était pas lui-même composé de "briques" plus petites encore.
Rappelons que l’on sait depuis 1911 que l’atome possède un noyau autour duquel tournent de électrons et qu’en 1930 un grand pas est franchi.
En effet, le noyau commence à livrer son mystère, ou plutôt une partie de son mystère : il est un amas de particules nommées protons et neutrons. A partir de 1940, les physiciens vont découvrir que les protons sont composé de quarks – il en aurait six types. Ce qui est extraordinaire ou tout le moins étrange et mystérieux, c’est que la plus petite des particules de la matière (quark top) est la dernière "lettre" de l’alphabet de 12 signes qui composent la matière de l’univers. Celle-ci est constituée d’atomes composés de six particules chacun.
 Reconnaissons que cette découverte donne matière à réflexion.
  
le drapeau de  l’Union Européenne Le 26 mai 1986 le drapeau bleu aux 12 étoiles jaunes devient officiellement le drapeau de l’Union européenne. Les formats, les couleurs et la composition de notre drapeau sont fixés une fois pour toutes quel que soit le nombre de pays adhérents. Le nombre d’étoiles n’étant pas lié au nombre de pays de l’Union européenne, le drapeau ne sera pas modifié lors des futurs élargissements.  

En 1986, le Conseil européen adopte le drapeau créé en 1955, c’est l’emblème de l’Union Européenne.

Sur le fond bleu du ciel, douze étoiles dorées forment un cercle représentant l’union des peuples d’Europe. Le nombre d’étoiles est invariable, le chiffre douze symbolise la perfection et la plénitude.

Une couleur
 Le bleu, symbole de sérénité, est la couleur du drapeau européen, des affiches de sensibilisation. Il illustrebien la volonté pacifiste des pays de l’Union Européenne.
 Un Saint Patron
 Le Saint Patron de l’Europe est Saint Benoît de Nurcie (480-543), fondateur de l’ordre des Bénédictins.
 Le 9 mai, jour de l’Europe
 Ce jour commémore la Déclaration du 9 Mai 1950 de Robert Schuman, considéré comme l’acte de naissance de l’Union Européenne.
Un hymne européenLe Conseil de l’Europe adopte en 1972 le prélude de l’Ode à la Joie, 4ème mouvement de la 9ème symphonie de Beethoven.

Beethoven, musicien allemand, né à Bonn en 1770 était un adepte des idées révolutionnaires.

Son caractère généreux et joyeux transparaît dans ses œuvres et particulièrement dans cette Ode à la joie.

Cet hymne est officiel dans l’Union Européenne depuis 1986.

LE TAROT – XII LE PENDU

 

DECEMBRE 12e MOIS DE L’ANNEE
 
Mon fils ainé Gérald est né le 25/12/1974
 
Mois des cadeaux – Le Père Noël pour les enfants – Féérie de Noël…
 
Décembre
 
NATIVITE
 
 
PAYSAGE DE NEIGE
 
L’hiver dans toute sa beauté
 
 
 
 
 
 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à LE NOMBRE 12 (suite de mes nombres que j’avais commencé il y a quelques mois)

  1. ELY dit :

    Au, il faudra que tu m’apprennes ton argot, de marseille, moi c’est les tarots, toi c’est l’argot (avec un t à la fin, pas sur !  tant pis ! m’en fout, tout le monde fait des fautes d’ortho sur le net)…
    On t’adore !

  2. La Renarde dit :

    PS: un messie dont la couleur est le vert: y a pas de hasard!

  3. La Renarde dit :

    Merci ma lili mais avais pas oublié ouf!! tete en l’air comme je suis!
    Gd homme, est de garde jusqu’à vendredi soir donc suis aux commandes!
    je t’ecris en private sur space car à la grande maison j’arrive pas à me connecter sur orange grrrr
    il est tres beau cet ordi mais un peu usine à gaz pour ma pomme!
    des bisous? chiffon à la main et pince ds les veuchs?  top glamour? Evidemment!

  4. nanette dit :

    tu as eu un magnifique cadeau de noël  en 1974
    c’est trés inteéressant ce que tu expliques sur le chiffre douze
    car même si je ne me passionne pas pour ce sujet
    j’en découvre un peu plus
    bisous
     
     

  5. Alex dit :

    Merci pour tout ça, je trouve génial d’en apprendre autant. Et c’est très interessant en plus. Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s